Page d'accueil > A la une
Allocution de Son Excellence Monsieur GENG Wenbing, ambassadeur de Chine près le Bénin lors de la réception à l'occasion de la 59ème Fête nationale de Chine
2008-09-30

Excellence, Monsieur le Ministre­­ des Affaires Étrangères, de l'Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l'Extérieur,représentant de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef du gouvernement,

Excellence, Monsieur le Président de l'Assemblée nationale,
Excellences, Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République,
Excellences, Mesdames et Messieurs les Ministres,
Excellences, Mesdames et Messieurs les Chefs de missions du Corps diplomatique et consulaire et des Organisations internationales accréditées au Bénin,

Honorables Députés,
Mesdames et Messieurs, Chers amis,

Ce soir, c'est un grand plaisir pour moi de vous accueillir si nombreux à l'occasion de la célébration de la 59ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, et de partager la joie avec le peuple chinois et le personnel de l'Ambassade de Chine. Permettez-moi, tout d'abord, de vous présenter mes sincères remerciements pour votre aimable présence.

Le 1er octobre 1949, au bout d'une longue lutte inlassable et héroïque pour son indépendance et sa libération, le peuple chinois, sous la direction du Parti communiste, ont réussi à fonder la République populaire de Chine sur les ruines de guerres. Tout au long de ces 59 années, cette nouvelle Chine a connu la période de pauvreté, les années d'agitations et le début de prospérité.

Grâce à la mise en application de la politique d'ouverture à l'extérieur et de réforme économique en 1978, de grands succès ont jalonné ces 30 dernières années: La Chine est passé du régime hautement centralisé de l'économie planifiée à celui de l'économie de marché socialiste, ainsi que de l'état fermé ou semi-fermé à une ouverture tous azimuts, ainsi son agrégat économique a-t-il augmenté de 68 fois avec une croissance annuelle de 9,7% en moyenne, la Chine devient par ailleurs la troisième puissance commerciale mondiale. Ne plus soucieux du problème de la nourriture et du vêtement, les Chinois accèdent en général à une vie de moyenne aisance.

Malgré ces changements historiques, la Chine demeure toujours un pays en développement: bâtie sur une base économique faible, elle nourrit une population de 1,3 milliard d'habitants; les contradictions et les difficultés au cours de son développement, telles que le mode de croissance plus ou moins extensive, la tendance au creusement des écarts des revenus, la faiblesse des infrastructures agricoles et le retard du développement des régions rurales, sont sans précédent dans le monde tant par leur envergure que par leur complexité.

Dans l'esprit du concept de développement scientifique qui place l'homme au centre de toutes les préoccupations et vise à parvenir à un développement économique coordonné et durable et un progrès social intégral, le gouvernement chinois s'efforce d'édifier une «société harmonieuse» caractérisée par la démocratie, la légalité, l'impartialité et la justice.

   

Chers amis,

Après le rétablissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Bénin en 1972, nos deux pays n'ont jamais cessé d'élargir et d'approfondir les relations d'amitié et de coopération dans les domaines politique, économique, commercial, culturel, sanitaire, éducatif et autres.

Je me réjouis de l'excellence de ces relations et de constater que nos deux pays se prêtent toujours compréhension et soutien à diverses occasions. Dans les premières temps de la coopération bilatérale où la Chine se trouvait elle-même dans la pauvreté et le retard comme pendant les années de premiers succès dans l'ouverture et la réforme, le gouvernement et le peuple chinois ont posé de nombreux gestes d'amitié envers le gouvernement et le peuple béninois, qui, en différentes circonstances, témoignent de leur profonde amitié à l'égard de la Chine. Nous avons été particulièrement touchés par les sentiments sincères que le gouvernement et le peuple béninois ont éprouvés dans le premier temps au gouvernement chinois et aux sinistrés du séisme du Sichuan et également par le don du gouvernement béninois en vue de la reconstruction des régions touchées, et je tiens à renouveler, au nom du gouvernement et du peuple chinois, notre gratitude cordiale au gouvernement et au peuple béninois, notamment aux amis du milieu sportif pour leur appui indéfectible à l'organisation réussie des Jeux Olympiques 2008 de Beijing.

Mesdames et Messieurs,

Le Bénin est un pays plein de merveilles, réputé pour son attachement à la paix et à la démocratie. Son peuple aspire à l'émergence du pays d'autant plus que l'investiture du Docteur Boni YAYI a donné un nouveau dynamisme au développement du Bénin. Sous le leadership de Son Excellence, le Bénin a réussi à maintenir une croissance économique autour de 5%. Quelle que soit l'influence de la flambée des prix des produits pétroliers et alimantaires, de grands progrès ont été obtenus tant dans la construction des infracstructures que dans l'amélioration progressive des conditions de vie du peuple. Quant à l'offensive diplomatique, le Bénin, qui s'engagé activement dans les affaires sous-régionales et régionales, joue un rôle prépondérant dans le règlement des problèmes majeurs et dans le maintien de la paix et de la stabilité aux occasions multilatérales.

Tout comme le Bénin, la Chine, en tant que pays en développement, a encore un long et dur chemin à parcourir avant de devenir une société d'aisance moyenne sur tous les plans. En persévérant dans une voie de développement pacifique, elle œuvre à porter sa contribution active à la promotion du progrès de l'humanité et à la sauvegarde de la paix mondiale, et à cette occasion, je me suis permis de répéter ce que le Premier Ministre chinois a déclaré à la réunion de haut niveau sur la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement à la 63ème session de l'Assemblée Générale des Nations Unies: les actions promises par le gouvernement chinois:

1. La Chine doublera dans les cinq ans à venir et porter à 30 le nombre des centres-pilotes agricoles construits dans des pays en développement. Elle doublera également le nombre des experts agronomes et des techniciens envoyés à l'étranger, soit 1000 personnes de plus, et accueillera 3000 nouveaux stagiaires des pays en développement pour une formation agricole.

2. La Chine décide de faire un don de 30 millions de dollars à la FAO pour créer un fonds de crédit destiné au financement des projets et activités dans des pays en développement utiles pour le renforcement de leurs capacités de production agricole.

3. La Chine accroîtra les exportations et les aides aux pays qui connaissent la pénurie alimentaire.

4. La Chine prévoit de donner dans les cinq ans à venir 10 000 nouvelles bourses d'études aux pays en développement et former à l'intention des pays africains 1500 directeurs et professeurs d'écoles. Elle compte par ailleurs envoyer des médecins chinois et offrir des équipements médicaux aux 30 hôpitaux construits par la Chine dans des pays africains, et former 1000 médecins, infirmiers et gestionnaires d'hôpitaux pour les pays concernés.

5. La Chine annulera les dettes des PMA à titre de prêts sans intérêts, échues à la fin de 2008, et faire bénéficier du traitement de tarif douanier zéro à 95% des produits des PMA.

6. La Chine prévoit de réaliser dans les cinq ans à venir pour des pays en développement 100 mini-projets d'énergie propre dans les domaines de la mini-hydraulique, de l'énergie solaire et du biogaz.

Donc, j'ai la ferme conviction que nos deux pays, la main dans la main, pourront obtenir de nouvelles coopérations et de nouveaux succès dans le développement au profit de nos deux peuples, et créer de plus belles perspectives pour les relations sino-béninoises et internationales.

Vive la République Populaire de Chine !

Vive la République du Bénin !

Vive l'amitié sino-béninoise !

Je vous remercie.



[ RECOMMANDER A ]
       [ IMPRIMER ]