Page d'accueil > A la une
Allocution prononcée par Monsieur GENG Wenbing, Ambassadeur de Chine près le Bénin, lors de la cérémonie de pose de la première pierre de l'échangeur de Godomey
2008-08-25

 
   

Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef du Gouvernement ;

Excellences, Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République ;

Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;

Excellences, Mesdames et Messieurs les membres du Corps Diplomatique et Consulaire ;

Honorables Députés à l'Assemblée Nationale ;

Mesdames et Messieurs les membres des Institutions de la République ;

Madame le Préfet des Départements de l'Atlantique et du Littoral ;

Messieurs les Maires des Communes de Cotonou et d'Abomey-Calavi ;

Honorables invités ;

Mesdames et Messieurs, Chers amis,

L'honneur m'échoit aujourd'hui de procéder à la pose de la première pierre de l'échangeur de Godomey, ensemble avec son Excellence Monsieur le Président de la République et Monsieur le Ministre chargé des Transports et des Travaux Publics. Qu'il me soit permis, tout d'abord, d'exprimer toute ma gratitude à son Excellence Docteur Boni YAYI, qui, malgré ses multiples occupations, vient honorer cette cérémonie par sa présence personnelle, et aussi à Monsieur Armand Zinzindohoué et à ses collaborateurs du Ministère pour leur bienveillance à organiser cette cérémonie solennelle.

Grâce à la qualité des études préliminaires et à l'efficacité des consultations amicales effectuées par les deux parties chinoise et béninoise, nous nous réunissons maintenant à cette occasion qui marque un pas important de ce projet ambitieux de construction de l'échangeur, dont le lancement officiel des travaux suivra incessamment au cours du mois d'octobre 2008. Le gouvernement chinois finance tous les frais de construction qui s'élèvent à 160 millions de yuans RMB, soit environ 10,5 millards de francs CFA selon l'estimation provisoire. Vers 2011, sera érigé à cet endroit un géant dragon de 1400m de long, qui contribuera à faciliter la circulation à l'entrée de Cotonou, capitale économique du Bénin, à améliorer les capacités de transport de personnes et de biens venant de trois directions, et à promouvoir la modernisation des infrastructures de transport qui constituent un vecteur essentiel du développement économique du pays.

Mesdames et Messieurs,

Dès mon arrivée au Bénin, j'ai fait le constat de la ferveur et de la vivacité de l'aspiration au changement de tout le peuple béninois et, je n'ai cessé de me demander, en tant qu'ambassadeur d'un grand pays ami, comment élargir et dynamiser encore davantage la contribution chinoise à la construction d'un Bénin émergent. Pendant les trois (3) premiers mois de mon séjour, j'ai donc l'honneur de participer à deux cérémonies de pose de la première pierre, à savoir celle des deux écoles primaires à Kétou et à Djougou et celle de l'échangeur de Godomey. J'aurai également à inaugurer la digue de protection du périmètre de Malanville vendredi prochain, ainsi que le Centre chinois de Développement économique et commercial du Bénin qui abritera mi-décembre 2008 une grande foire des produits chinois. Ces projets s'inscrivent à la fois dans la coopération fructueuse et pragmatique qui existe entre la Chine et le Bénin et dans la concrétisation accélérée des huit (8) mesures prises par le gouvernement chinois lors du Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine. Dans le même cadre, les travaux de construction de l'Hôpital de Parakou et du Centre-pilote agricole à Sémè-Podji et à Pobé démarreront en fin de cette année. Je souhaite que ces réalisations, signe de coopération, d'amitié et de solidarité agissante entre nos deux pays, renforcent davantage cette coopération sincère et dynamique.

Les projets suscités nécessitent non seulement des efforts de la partie chinoise, mais aussi et surtout, de l'engagement du côté béninois. Je voudrais saisir cette occasion pour renouveler ma reconnaissance à son Excellence Docteur Boni YAYI pour son intérêt soutenu, de même qu'à son gouvernement et à tous les services compétents pour leur appui constant et leur collaboration efficace en faveur de tous les projets de coopération sino-béninoise.

Chers amis,

Je ne saurais terminer mon allocution sans vous remercier, au nom du gouvernement et du peuple chinois, au lendemain de la clôture des Jeux Olympiques 2008 de Beijing qui ont connu un grand succès, pour le soutien indéfectible et l'attention constante que le gouvernement et le peuple ami béninois apportent toujours à l'organisation de cette rencontre internationale.

Vive l'amitié et la coopération sino-béninoises !

Je vous remercie.



[ RECOMMANDER A ]
       [ IMPRIMER ]