Page d'accueil > A la une
Allocution prononcée par Monsieur YANG Shufa, premier conseiller de l'Ambassade de Chine près le Bénin lors de la cérémonie de remise d'un don de matériels informatiques de la part de la Fédération nationale des Syndicats de Chine à l'intention des trois grandes confédérations syndicales béninoises

Allocution prononcée par Monsieur YANG Shufa, premier conseiller de l'Ambassade de Chine près le Bénin lors de la cérémonie de remise d'un don de matériels informatiques de la part de la Fédération nationale des Syndicats de Chine à l'intention des trois grandes confédérations syndicales béninoises
Cotonou, le 20 mars 2008

Madame la Directrice générale du Travail,
Messieurs les représentants de la CSTB, de la CGTB et de la COSI,
Chers invités,
Mesdames et Messieurs,

Aujourd'hui, j'éprouve une grande joie de me retrouver parmi vous, mes chers amis, à l'occasion de cette cérémonie de remise d'un don de matériels informatiques, accordé par la Fédération nationale des Syndicats de Chine en faveur des trois confédérations syndicales, en l'occurence la Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes (COSI), la Confédération Générale des Travailleurs du Bénin (CGTB) et la Confédération Syndicale des Travailleurs du Bénin (CSTB) pour consolider les liens d'amitié qui existent déjà entre elles. Par le modeste lot composé de deux ordinateurs de bureau, un ordinateur portable et une imprimante à l'endroit de chacune desdites confédérations syndicales, notre Fédération nationale des Syndicats souhaite aussi améliorer un tant soit peu les conditions de travail de ses consœurs béninoises.

Chers amis,

D'après ma constatation, les syndicats du Bénin sont très actifs dans la vie sociale du Bénin. Ils défendent vigourousement les intérêts et les droits des travailleurs et surveillent activement les actions du gouvernement en tant qu'acteurs de la société civile. J'apprécie beaucoup la persévérance des syndicats dans la lutte pour l'amélioration des conditions de travail et de vie des travailleurs ainsi que la compréhension envers le gouvernement et la connaissance de la situation du pays dont ils font preuve dans les négociations avec le pouvoir public. J'espère que grâce aux efforts des trois confédérations syndicales présentes et de tous les syndicats du Bénin, le système juridique du travail pourra se perfectionner, et les fruits du développement économique du pays se partager parmi tous les milieux sociaux.

Mesdames et Messieurs,

En Chine comme au Bénin, les syndicats jouent un rôle très important dans la vie sociale. Ils exhortent les travaillleurs à mieux travailler par la satisfaction de leurs besoins matériels et culturels, représentent les travailleurs dans la prise de décision des affaires sociales, garantissent leurs droits sur les plan politique, économique et social, et apportent ainsi d'importantes contributions à la promotion de l'économie et à la sauvegarde de la paix sociale.

Chers amis,

Je me permets d'exprimer une fois de plus toutes mes félicitations pour l'excellence des relations amicales entre nos deux pays. Vu que la coopération sino-béninoise s'intensifie et s'élargit chaque jour davantage, je suis convaincu que les échanges bilatéraux au niveau social deviendront de plus en plus fréquents et je souhaite que d'autres confédérations syndicales de même que des organisations de la société civile puissent aussi animer et renforcer la coopération entre nos deux pays en y donnant des perspectives plus larges.

Je vous remercie.



[ RECOMMANDER A ]
       [ IMPRIMER ]