Page d'accueil > A la une
Les présidents chinois et allemand s'engagent à améliorer les relations bilatérales
2005-11-10

 

BERLIN, 10 novembre (XINHUANET) -- Le président chinois Hu Jintao et son homologue allemand Horst Koehler se sont engagés jeudi à faire des efforts communs pour pousser en avant les relations sino- allemandes avec des responsabilités globales.

M. Hu, arrivé jeudi à Berlin, a été chaleureusement accueilli par M. Koehler au château de Charlottenbourg, où il a passé en revue la garde d'honneur.

A l'issue de la cérémonie d'accueil, les deux dirigeants se sont entretenus sur des affaires internationales d'intérêt commun.

M. Koehler a indiqué que le développement rapide de la Chine durant les deux décennies passées avait attiré l'attention du monde entier et que son influence et son rôle sur la scène mondiale s'accroît également.

L'Allemagne apprécie ses relations amicales avec la Chine et souhaite élargir ses échanges et la coopération entre les deux pays dans différents domaines, a-t-il souligné.

M. Hu a déclaré à M. Koehler que la Chine comme l'Allemagne sont des pays qui ont un poids considérable dans le monde et que leurs relations se sont régulièrement développées depuis l'établissement des relations diplomatiques en 1972.

La coopération bilatérale dans les domaines politique, économique et culturel, ainsi que dans d'autres domaines, a été fructueuse, a-t-il ajouté.

M. Hu a mentionné deux raisons pour le développement sans accrocs des relations bilatérales.

Premièrement, les relations sino-allemandes ont une base politique ferme. Les deux pays n'ont pas de conflit d'intérêt direct. La Chine a toujours soutenu la réunification allemande et l'Allemagne s'en est tenue à la politique d'une seule Chine et s'est opposée à "l'indépendance de Taiwan", a souligné M. Hu.

Deuxièmement, les deux pays ont accordé une grande importance à l'amélioration de leurs relations. En mai 2004, les deux pays ont publié une déclaration conjointe déclarant qu'ils établiraient un partenariat à responsabilité globale dans le cadre du partenariat stratégique global entre la Chine et l'Union européenne (UE), a-t- il indiqué.

"C'est une décision stratégique conjointement prise par les deux parties", a souligné M. Hu.

Dans l'actuelle situation internationale, le renforcement des relations sino-allemandes est favorable au développement des relations entre la Chine et l'UE, ainsi qu'à la paix, la stabilité et la prospérité mondiales, a fait remarquer le président chinois.

Il a affirmé que la Chine demeure prête à maintenir des contacts de haut niveau et à intensifier des dialogues politiques et des consultations entre les deux parties.

La Chine salue l'arrivée d'investissements en grand nombre de la part des hommes d'affaires allemands, encourage les entreprises chinoises à investir en Allemagne, et favorise activement les échanges et la coopération en matière de science et technologie, d'éducation, de culture et de protection de l'environnement, a-t- il ajouté.

Il a exprimé son souhait de voir la Chine et l'Allemagne maintenir leur communication et leur coordination sur les principales affaires internationales.

Partageant les propos de M. Hu sur les relations bilatérales, M. Koehler a souligné que l'Allemagne maintiendra la continuité de sa politique envers la Chine et appliquera totalement tous les accords mentionnés dans la déclaration conjointe des deux pays.

Le président allemand a fait l'éloge des efforts de la Chine dans la réduction de la pauvreté, ajoutant qu'il suit de près le développement économique et social de la Chine.

M. Hu a déclaré à M. Koehler que la Chine s'en tient à la politique de maintien des relations de bon voisinage avec les pays voisins, et qu'elle reste prête à renforcer la confiance mutuelle, à élargir la coopération avec eux et à créer une situation bénéfique pour tous.

"Le développement de la Chine ne peut qu'apporter des opportunités pour les pays asiatiques et contribuer à la croissance économique de l'Asie, il n'empêchera pas le succès des autres et il ne posera aucune menace à d'autres, a ajouté M. Hu.

Les deux dirigeants ont également échangé des points de vue sur le soutien au développement des pays africains. M. Hu a indiqué que la Chine attache depuis toujours une importance à l'Afrique et continuera de contribuer aux efforts d'aide en faveur des pays africains.

A l'issue de leurs négociations, les deux dirigeants ont assisté à la cérémonie de signature de plusieurs documents sur la coopération entre les deux pays dans les domaines de la culture, des transports, des télécommunications, de la médecine et de la santé.

M. Hu est arrivé jeudi après-midi à Berlin après une visite d'Etat en Grande-Bretagne. L'Allemagne est la seconde étape de sa tournée de quatre nations qui le mènera en outre en Espagne et en Corée du Sud. M. Hu doit participer les 18 et 19 novembre au 13ème Sommet informel de l'APEC à Busan, en Corée du Sud. Fin

 

Le président chinois appelle à une coopération économique sino- allemande plus étroite

BERLIN, 10 novembre (XINHUANET) -- Le chef de l'Etat chinois Hu Jintao a proposé jeudi de déployer davantage d'efforts en commun dans le but de renforcer la coopération économique et commerciale entre la Chine et l'Allemagne.

De remarquables progrès ont été enregistrés dans la coopération économique et commerciale entre les deux pays grâce aux efforts conjugués des deux côtés, a fait remarquer M. Hu, qui se trouve à Berlin pour une visite officielle de trois jours.

La coopération sino-allemande dispose d'énormes potentiels et de larges perspectives, a-t-il renchéri lors d'un banquet organisé par la Commisison Asie-Pacifique des hommes d'affaires allemands.

Dans sa proposition en 5 points, le président chinois a estimé que la Chine et l'Allemagne devaient élargir leur coopération en augmentant le volume des échanges commerciaux bilatéraux, optimisant les structures commerciales, élargissant les voies de coopération, cherchant de nouveaux domaines d'investissements, encourageant la coopération entre petites et moyennes entreprises des deux pays, comme entre les grandes sociétés, renforçant les échanges culturels et la formation du personnel, approfondissant les dialogues et consultations et améliorant l'environnement de coopération.

La valeur du commerce sino-allemand s'est élevée à 54,1 milliards de dollars l'année dernière, soit 200 fois plus par rapport à 1972, année où la Chine et l'Allemagne ont établi leurs relations diplomatiques , a poursuivi M. Hu, affirmant que d'importants potentiels devraient être exploités.

Arrivé à Berlin tôt jeudi, le président chinois s'entretiendra avec des dirigeants allemands et rencontrera des personnalités politiques, du milieux des affaires, ainsi que des responsables de l'éducation en Allemagne. Fin

 

La Chine poursuivra la voie du développement pacifique (président Hu)

BERLIN, 10 novembre (XINHUANET) -- La Chine poursuivra la voie du développement pacifique en insistant sur la paix, l'ouverture et la coopération, a indiqué jeudi à Berlin le président chinois Hu Jintao, en visite d'Etat en Allemagne.

"La Chine réalisera son développement en cherchant un environnement pacifique international et son développement aidera à promouvoir la paix du monde", a déclaré M. Hu lors d'un banquet offert en son honneur par la Commission Asie-Pacifique du monde des affaires allemand.

"La Chine poursuivra inébranlablement la voie du développement pacifique", a souligné M. Hu à cette occasion.

La Chine s'en tiendra à sa politique fondamentale de réforme et d'ouverture et honorera ses engagements vis-à-vis de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) pris au moment de son entrée dans cet organisme commercial mondial, a-t-il signalé.

La Chine continuera à améliorer ses structures économiques orientées vers l'extérieur, renforcer la protection des droits de la propriété intellectuelle, consolider un système de gestion économique stable et transparent, créer un environnement juridique équitable, élever le degré de liberté et de commodité dans les échanges commerciaux et les investissements afin de créer un environnement meilleur pour les investissements, a ajouté M. Hu.

La Chine poursuivra sa politique de développement harmonieux sur le plan national et s'attachera au développement pacifique sur la scène internationale, ce qui contribuera à la construction d'un monde en harmonie avec une paix durable et une prospérité commune, a-t-il poursuivi.

Evoquant les relations de la Chine avec l'Union européenne (UE), le président Hu a relevé que cette année marquait le 30ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux parties.

Le développement d'un partenariat stratégique global entre la Chine et l'UE correspond aux intérêts fondamentaux des deux parties, a-t-il souligné.

La coopération commerciale et économique entre la Chine, le plus grand pays en développement du monde, et l'UE, le plus grand bloc de pays développés sur notre planète, menée selon le principe de l'égalité et du bénéfice mutuel, aide au développement sain de la mondialisation économique ainsi qu'à la multi-polarisation du monde, a indiqué M. Hu.

La Chine est prête à développer ses relations avec l'UE sur la base du respect mutuel, de l'égalité et du bénéfice mutuel et à établir un partenariat plus étroit avec ce bloc, a-t-il ajouté.

L'Allemagne, la première économie au sein de l'UE et une locomotive dans le processus d'intégration européen, a apporté depuis des années un soutien vigoureux et des engagements pour approfondir la coopération entre la Chine et l'UE et a beaucoup contribué au développement de ces relations, a renchéri M. Hu.

Il a exprimé l'espoir que l'Allemagne continuerait à jouer son rôle positif au sein de l'UE et qu'elle apporterait de nouvelles contributions au développement des relations tous azimuts entre la Chine et l'UE.

Le président chinois est arrivé jeudi à Berlin pour une visite d'Etat de trois jours en Allemagne. Fin

 



[ RECOMMANDER A ]
       [ IMPRIMER ]