Page d'accueil > A la une
Les pourparlers à six reprendront mardi à Beijing
2005-09-13
 

BEIJING, 12 septembre (XINHUANET) -- Les chefs des délégations des  pourparlers à six vont reprendre les dicussions après 5 semaines  de pause dans l'espoir de trouver une solution pacifique à la  question nucléraire de la péninsule coréenne.  

Alexander Alexeyev, à la tête de la délégation russe, est  arrivé en premier dans la capitale chinoise, déclarant à  l'aéroport que la Russie souhaitait que la deuxième phase du 4e  round des pourparlers soit un succès. 

Les diplomates de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), des Etats-Unis, de la République de Corée (RDC) et du  Japon sont attendus mardi à Beijing. 

La RPDC et les Etats-Unis sont restés en contact direct par  voie diplomatique, par exemple au sein de l'ONU. Le vice-Premier  ministre chinois Wu Dawei s'est quant à lui rendu au Japon et en  RPDC à la fin du mois d'août et a échangé des vues avec les  leaders de ces deux pays à propos de la reprise des pourparlers.  Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères et du Commerce  de la RDC, Ban Ki-Moon s'est aussi rendu en Chine et aux USA pour  mener des entretiens avec le ministre chinois des A.E. Li Zhaoxing et la secrétaire d'Etat amércaine Condoleezza Rice. 

Durant la première phase du 4e round, la RPDC a insisté pour  être autorisée à mener ses activités nucléaires civiles, mais les  Etats-Unis ont continué à exiger de Pyongyang qu'elle suspende  toutes ses activités nucléaires. 

 

Selon les analystes, si ces différends majeurs ne sont pas  réglés, il n'y aura pas de document conjoint possible. Le 4ème  round de pourparlers a débuté le 26 juillet, après 13 mois de  suspension, et lors de la première phase de ce round, les parties  n'ont pas réussi à se mettre d'accord. FIN  



[ RECOMMANDER A ]
       [ IMPRIMER ]