Page d'accueil > A la une
Le prochain Congrès du Parti Communiste va définir le future de la Chine
DIAO Mingsheng, Ambassadeur de Chine au Bénin
2017-09-19
 

Le 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) se tiendra le 18 octobre 2017. Cet événement est destiné à marquer l'histoire.

 

L'importance dudit Congrès ne consiste pas seulement à renouveler le Bureau Politique qui est le plus haut organe du Parti, mais également à tracer la voie future de la Chine.

 

Avec un dévouement extraordinaire et des efforts ardus qui durent plus de 90 ans, le PCC a remodelé l'Empire du Milieu pauvre et arriérée, en un pays prospère et dynamique, enviable aux yeux du monde entier. Au cours des 30 années passées, 700 millions de Chinois sont sortis de la pauvreté, un miracle respectueux dans l'histoire humaine. Le PIB de la Chine a atteint plus de 11 billions de dollar américain en 2016, et ce chiffre est prévu à dépasser celui des Etats-Unis dans quelques années. Tout en gardant la vitesse de la croissance, la structure de l'économie chinoise devient beaucoup plus équilibrée. La consommation contribue à 65% de la croissance économique, le secteur du service représente 52% du PIB. Entreprenariat et innovation prennent une envergure toujours plus grande. Environs 18000 nouvelles entreprises sont enregistrées chaque jour; commerce par internet, paiement mobile, vélos partagés et beaucoup d'autres créations transforment la vie quotidienne et l'aspect social.

 

Mais la Chine ne peut pas s'arrêter là, et les communistes chinois ne reposent jamais sur ses lauriers. Le socialisme à la chinoise est une cause glorieuse sans précédent à suivre, et il est parvenu à un moment crucial. Les exploits du passé et opportunités futures ne cachent pas les problèmes et défis. La lutte contre la corruption doit se poursuivre; la qualité d'air dans la plupart des villes laisse à désirer; à peu près 40 millions Chinois vivent encore dans la pauvreté. Le PCC a fait une promesse solennelle au peuple: le PIB et le revenu par capita seront doublés en 2020 par rapport à l'an 2010, et personne ne sera laissé dans la pauvreté. Cette promesse sera tenue, comme cela a été toujours le cas au cours des décennies écoulées.

 

Pour ce faire, le PCC, muni de la théorie socialiste innovée et adaptée, se met au nouveau départ et en pleine confiance. Il y a des grandes et braves décisions à faire au 19e Congrès, et un programme d'action global, stratégique et prospectif sera établie. Ce qui dirigera la Chine vers un avenir encore plus beau et sûr.

 

La Chine n'avance pas toute seule. Un proverbe africain dit que "tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin". Un adage chinois révèle que "la mer est vaste parce qu'elle reçoit tous les fleuves". C'est dans cet esprit que la Chine tient toujours à coeur les pays africains, elle n'a jamais ménagé ses efforts pour appuyer et accompagner les Béninois dans leur développement économique et social.

 

En tant que l'ambassadeur, je suis heureux de témoigner pendant ces dernières années les fruits de la coopération sino-béninoise: la route Akassato-Bohicon construite par les sociétés chinoises, une vingtaine de médecins chinois qui travaillent côte à côte avec leur collègues béninois à Lokossa et Natitingou, projet de déploiement de fibre optique par la société chinoise pour la couverture numérique au Bénin, la fourniture d'eau potable dans le département des Collines grâce au prêt concessionnel du gouvernement chinois, sans mentionner beaucoup d'autres investissements chinois dans les domaines agricole, industriel et commercial, créant des emplois pour les Béninois, la formation du personnel qui compte des centaines chaque année par des stages en Chine, ainsi que le don d'une trentaine de mille tonnes de riz qui arrive lot par lot au port de Cotonou.

 

Le monde est une communauté de destin humain. Le 19e Congrès du PCC qui promet un brillant avenir aux Chinois, constitue aussi une bénédiction aux Béninois. La Chine s'est déjà engagée à appuyer le Programme d'Actions du Governement (PAG) du président Patrice Talon, un bel avenir du plus grand pays en développement offrira davantage d'opportunités au Bénin. Les travaux de la Route des Pêches, projet prioritaire de la coopération bilatérale, doivent lancer dans les meilleurs délais. Deux Cents (200) villages béninois seront munis de télévisions par satellite par une société chinoise. Le Stade Mathieu Kérékou et le Palais des Congrès à Cotonou construits par des Chinois, seront réhabilités avec le soutien du gouvernement chinois. Des sociétés chinoises sont en train de faire des études préliminaires pour participer à la construction du nouvel aéroport de Glo-Djigbé, à la Cité internationale de l'Innovation et du Savoir Sèmè City, aux projets d'énergie photovoltaïque et hydraulique, et au développement de l'industrie textile pour élever la valeur ajoutée du secteur cotonnier.

 

Les liens d'amitié entre la Chine et le Bénin sont établis depuis très longtemps, et n'ont cessé de se renforcer avec des échanges mutuellement bénéfiques. Quand une bonne nouvelle vient de Beijing, j'ai toujours le grand plaisir de la partager avec mes amis béninois. Les Béninois savent bien que les Chinois partagent non seulement les bonnes nouvelles, mais aussi les bons fruits qu'ils cultivent, et mieux encore, le savoir-faire de cultiver. J'ai vu de mes propres yeux comment la politique du PCC a revitalisé l'économie chinoise, et je suis convaincu qu'avec le bon choix politique et le travail inlassable de son peuple, le Bénin peut mettre en valeur toutes ses potentialités et prendre son essor.  

 

Les Béninois ont toutes les raisons de se féliciter du prochain Congrès du PCC, tant pour les amis chinois que pour eux-même.



[ RECOMMANDER A ]
       [ IMPRIMER ]