Page d'accueil > La Chine et le Bénin
Coopération Economique Chine-Bénin
2005-10-20

 

La Chine et le Bénin appartiennent tous aux pays en développement. Le renforcement de la solidarité et de la coopération avec les pays africains comme le Bénin constitue une politique inébranlable du gouvernement chinois. Malgré la longue distance géographique qui sépare la Chine du Bénin, l'amitié et la coopération de nos deux pays se développent sans cesse dans les domaines politique, économique, militaire, sanitaire, culturel, etc. depuis le rétablissement des relations diplomatiques en 1972. La Chine est devenue un partenaire important de développement du Bénin. Une grande potentialité nous attends à être exploitée dans les années à venir.

La coopération entre la Chine et le Bénin est considérée comme un exemple de Coopération Sud-Sud. Les domaines principaux de cette coopération sur le plan économique comprennent:

Assistance gouvernementale

Mise en valeur des ressources humaines

Agriculture et Pêche

Industrie

Travaux publics

Santé publique

Energie

Télécommunication

Commerce

 

--Assistance gouvernementale chinoise au Bénin

Avec plus de 100 Mrds FCFA de l'aide gouvernementale depuis 1972, la Chine est un des partenaires de développement les plus importants du Bénin.

Plus de 30 projets au Bénin sont financés et réalisés par le gv. chinois dans l'agriculture, l'industrie et les travaux publics.

Annulation d'une dette et rééchelonnement de six prêts éprouvent la volonté sincère et l'action réelle de la participation de la Chine au DSRP du Bénin.

 

--La mise en valeur des ressources humaines

Dans la cadre du programme d'Action du forum sur la coopération Chine-Afrique, ces dernières années le gouvernement chinois attache une grande importance pour aider les pays africains dans la mise en valeur des ressources humaines. Les ministères chinois des Affaires étrangères, de la Culture, de l'Education, de la Santé publique, de la Science, surtout le Ministère du Commerce ont tous leurs propres programmes de coopération dans les formations professionnelles en faveur des pays africains dont le Bénin. Il y a déjà beaucoup de béninois ou béninoises qui ont reçu des formations de toute sorte en Chine.

 

--Agriculture et pêche

Aménagement de 8 périmètres agricoles de 1006 hectares au Bénin à la fin des années 1970; puis aménagement successif des périmètres agricoles à Devé, Cové (1987) et Manlanville(1997).

2 Missions agricoles de 8 experts chinois(agronome et mécanicien) fournissent leur assistance technique et forment les cadres béninois aux périmètres agricoles Devé, Cové et Manlanville.

Fourniture par le gv. chinois des matériels agricoles et des machines de transformation agricoles.

La Société mixte sino-béninoise de pêche maritime (Atlantique) possédant 4 bateaux industriels chinois, a réussi à introduire les technologies et méthodes avancées chinoises pour élever la capacité de production et améliorer l'approvisionnement au marché du Bénin

 

--Industrie

Projets industriels financés par le gv. chinois et gérés par le Bénin:

---Manufacture des cigarettes et des allumettes à Ouidha (1981-1983);

---SITEX à Lokossa (1984-1986)

Projets industriels installés au Bénin et investis par des entreprises chinoises dont le montant d'investissement dépasse 50 M USD jusqu'à présent. Ces projets contribuent à la création des milliers d'emplois, à la formation professionnelle des personnels, au transfert des technologies et méthodes, des compétences de gestion avancées, au développement de l'industrie nationale du Bénin.

---CBT à Lokossa (Industrie de textile), Société mixte CTEXIC-SITEX;

---Sucobé (ex-S.S.S.) à Savè (la Ste. COMPLANT);

---YuenKen International (Bénin) à Savalou (usine de transformation de manioc en alcool);

---YITO (Bénin) à Cotonou (fabrication des matériels agricoles);

---JIANSHE Africa à Cotonou (montage des motocyclettes)

 

--Tavaux publics

Projets de construction des T.P. financés par le gv. chinois au Bénin:

---Stade d'Amitié;

---Hôpital Départemental du Mono-Couffou;

---Bâtiment Administratif du MICPE et du MCA;

---Palais des Congrès de Cotonou;

---Bâtiment Administratif du MAEIA;

---Centre Chinois de Développement Economique et Commercial

Projets des T.P. réalisés par des entreprises chinoises de construction au Bénin:

---Route de Savè à Parakou;

---Centre Culturel Islamique à Cotonou;

---Hôpitaux de Porto-Novo, de Ouidha et d'Aplaoué;

---Maison de Filles à Natitingou;

---6 Barrages Hydrauliques et quelque centaines de forages, etc.

 

--Santé publique

Construction de l'Hôpital de Lokossa;

14 missions médicales totalisant 380 docteurs envoyées par le gv. chinois depuis 1978 (chaque mission pour 2 ans de service), réparties à Natitingou, à Kandi puis à Lokossa et à Cotonou. A travers plus de 500,000 de visites médicales et 50,000 opérations, les docteurs chinois ont soigné et guéri d'innombrables patients béninois.

Chaque année le gv. chinois fait don au Bénin des médicaments de 50 M FCFA. En 2004, un nouveau don chinois de plus de 400 M FCFA en matière de matériels et équipements médicaux a été fait en faveur de l'Hôpital de Lokossa.

Formation professionnelle des médecins béninois sur place au Bénin et en Chine dans les hôpitaux ou universités de médecine.

Coopération dans la médecine traditionnelle.

La coopération fructueuse dans la santé publique contribue au Bénin à la réduction de la mortalité infantile et maternelle, à la prévention du paludisme et d'autres maladies tropicales ainsi qu'aux échanges d'expériences pour le développement commun.

 

--Energie Hydro-électrique

Aménagement du Barrage hydroélectrique d'Adjahara dont l' Accord-Cadre a été signé en 2004 entre les deux gvs. chinois et béninois, selon lequel l'Ex-Imp Banque de la Chine participe au financement de ce projet avec un prêt de plus de 30 M USD.

Entreprise HYDRO-CHINE coopère avec la CEB (Communauté d'Electricité du Bénin) depuis 3ans et elle est prête à soumissionner le projet.

 

--Télécommunication

La ZTE Corporation et l'OPT du Bénin ont commencé à coopérer dans la construction au Bénin d'un réseau GSM de 156,000 lignes et d'un réseau CDMA WLL de 100,000 lignes. Le contrat de GSM a été signé le 24 Novembre 2004 entre la ZTE et l'OPTB.

Huawei Technologie a commencé à coopérer en 2004 avec BBCOM du Bénin dans la fourniture et l'installation des équipements de télécommunication GSM.

 

--Echange commercial

La Chine est le 1er Acheteur et le 2ème fournisseur (N°1 plus le transit commercial) du Bénin. Le Bénin est le 2ème partenaire commercial de la Chine dans l'Afrique de l'Ouest, juste derrière le Nigeria.

Le volume d 'échange commercial bilatéral était 690 M USD en 2004. L'exportation chinoise vers Cotonou se caractérise essentiellement par le commerce de transit pour les pays voisins du Bénin. L'exportation béninoise vers la Chine a connu une augmentation rapide: de 17 M USD en 2002 à 111 M en 2004.

Depuis 2003, le Bénin devient l'excédentaire commercial avec la Chine. En bas, produits ex-imp entre la Chine et le Bénin en 2003( en 10 mille USD )

 

--Potentialité

L'économie de la Chine et du Bénin est complémentaire.

Une grande variété des produits chinois à la qualité et au prix compétitif correspondent correctement au besoin des consommateurs du Bénin et de la Sous-région de l'Afrique de l'Ouest.

Le gv. chinois a accordé à partir du 1er janvier 2005, aux 25 pays africains y compris le Bénin, une exemption de droits de douane sur 180 catégories de produits exportés vers la Chine.

Le gv. chinois a pris des mesures d'incitation d'ordre financier et politique pour encourager les entreprises chinoises à invertir en Afrique sur un pied d'égalité et d'avantages réciproques, sous forme de capitaux, de techno. et d'équipe dans de nombreux secteurs.

L'Accord relatif à la promotion et à la protection des investissements, signé en 2004 donnera une impulsion aux activités bilatérales dans l'économie et le commerce entre la Chine et le Bénin.

 

 



[ RECOMMANDER A ]
       [ IMPRIMER ]