Page d'accueil > Propos du porte-parole du MAE
Conférence de presse du 24 mars 2017 tenue par la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying
2017-03-24

Q : Le Président philippin Rodrigo Duterte a dit le 23 mars que les Philippines inviteraient la Chine à envoyer un navire militaire pour une visite aux Philippines. La partie chinoise acceptera-t-elle cette invitation ?

R : Les échanges et la coopération dans le domaine militaire font partie importante des relations sino-philippines. Avec l'amélioration des relations bilatérales, la partie chinoise entend renforcer les échanges et la coopération avec la partie philippine dans les domaines concernés. S'agissant de la visite de navires militaires chinois aux Philippines, à ma connaissance, les services compétents des deux pays sont en contact là-dessus.

Q : Selon certaines entreprises pakistanaises, les fournisseurs chinois du couloir économique Chine-Pakistan jouissent des politiques favorables en matière de droit de douane, alors que les entreprises locales n'en jouissent pas. Ce sera sans doute la même chose pour la zone économique spéciale, une fois construite. Que pensez-vous de cette inquiétude ? D'autres craignent que l'afflux de marchandises chinois bon marché au Pakistan après l'ouverture totale des routes commerciales du couloir économique Chine-Pakistan ne mette les entreprises locales en difficulté. Comment réagissez-vous ?

R : Je ne suis pas au courant des détails que vous évoquiez. Je ne pense pas que le scénario redouté se produira. Le couloir économique Chine-Pakistan est un nouveau cadre de coopération créé par les deux pays en vue d'un développement de long terme et un projet important dans le cadre de l'initiative « Ceinture et Route ». La construction de ce couloir revêt une signification importante non seulement pour la promotion du développement commun de la Chine et du Pakistan, mais également pour la promotion de l'interconnexion régionale ainsi que le développement et la prospérité communs des pays dans la région. Les deux parties poursuivent la construction du couloir selon le principe dit « consultations amples, construction conjointe et bénéfice mutuel », pour le grand bonheur des peuples des deux pays et de l'ensemble de la région.

Q : Hier, la garde d'honneur des trois armées de l'Armée populaire de Libération (APL) de Chine a participé pour la première fois au défilé militaire à l'occasion du Jour de l'indépendance du Pakistan. Selon certains médias étrangers, c'est le signe que la Chine accorde de l'importance à ses relations avec le Pakistan et au couloir économique Chine-Pakistan. Quel est votre commentaire là-dessus ?

R : Sur l'invitation de l'armée pakistanaise, la garde d'honneur des trois armées de l'APL de Chine a envoyé un contingent pour participer au défilé militaire à l'occasion du Jour du Pakistan. La Chine et le Pakistan sont liés par un partenariat de coopération stratégique de tout temps et les armées des deux pays ont une amitié de longue date. En 2015, le Pakistan a envoyé un contingent en Chine pour participer au défilé militaire à l'occasion de la commémoration du 70e anniversaire de la victoire de la Guerre de résistance du peuple chinois contre l'agression japonaise et de la Guerre mondiale antifasciste. La participation de la garde d'honneur des trois armées de l'APL de Chine au défilé militaire du Pakistan traduit de nouveau la qualité de la confiance mutuelle stratégique et l'amitié entre les deux pays et les armées des deux pays. Autrement dit, c'est une expression vivante de la confiance mutuelle stratégique et de l'amitié de haut niveau entre les deux pays et les armées des deux pays.

Concernant le couloir économique Chine-Pakistan, comme je l'ai dit tout à l'heure, ce couloir est un nouveau cadre de coopération établi par les deux pays en vue d'un développement de long terme, inscrit comme un projet important dans le cadre de l'initiative « Ceinture et Route ». Ce projet non seulement revêt une signification importante pour la promotion du développement commun de la Chine et du Pakistan, mais également contribue à l'interconnexion régionale ainsi qu'au développement commun et à la prospérité commune des pays de la région. La Chine entend travailler ensemble avec le Pakistan pour faire progresser sans cesse la construction du couloir et faire aboutir au plus tôt à des résultats bénéfiques aux deux peuples.

Q : L'élection du Chef exécutif de Hong Kong se tiendra le 26 mars. Comment voyez-vous la portée de cette élection ? Quelles sont vos attentes ?

R : Veuillez vous informer auprès du Bureau des Affaires de Hong Kong et de Macao du Conseil des Affaires d'État.

Q : Le Ministère japonais de l'Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie a annoncé aujourd'hui le résultat de l'examen des manuels scolaires. Le bilan humain du massacre de Nanjing ne sera pas précisé dans les manuels scolaires qui seront utilisés à partir de l'année prochaine. Quel est votre commentaire là-dessus ?

R : Je ne sais pas depuis combien de temps vous travaillez en Chine. Avez-vous été à Nanjing ? Si vous avez déjà visité le Mémorial pour les victimes du massacre de Nanjing, que ressentez-vous en lisant cette nouvelle ?

Le massacre de Nanjing est un crime grave commis par les militaristes japonais pendant la guerre d'agression contre la Chine dont les preuves sont irréfutables, ce qui est un fait bien établi pour la communauté internationale depuis longtemps. Le nombre de victimes causées par ce massacre a été établi il y a longtemps. Les services compétents du gouvernement japonais agissent de manière extrêmement erronée et irresponsable en minimisant, en niant, voire en falsifiant intentionnellement le passé d'agression. Cela n'aide pas à donner aux jeunes générations une juste appréhension de l'Histoire et de l'histoire des relations entre le Japon et ses voisins, et par conséquent, il sera difficile de leur apprendre à construire un bon avenir avec les pays voisins. Nous exhortons le gouvernement japonais à adopter une attitude responsable envers son peuple, l'Histoire et ses voisins, à inculquer une juste conception de l'Histoire à ses citoyens et à éviter de désorienter les jeunes générations avec une conception erronée de l'Histoire.



[ RECOMMANDER A ]
       [ IMPRIMER ]